La semaine dernière j’ai été faire mon petit tour de 4 jours au Festival International de Bande Dessinée d’Angoulême. Un festival très émotionneux, avec une coline de boue à l’arrivée et une valise si lourde que je croyais y avoir enfermé un enfant, au retour. Voici mon hommage.