Bonsoooiir, ou bonjouuuur (il est 1h du matin chez moi, encore une belle journée) !

Je n’ai pas fait exception à la mode actuelle qui est de délaisser son blog pour ensuite s’excuser (sauf que moi, je m’excuse puis je délaisse, puis je m’excuse pour disparaître une dizaine d’années).

Je me fous de ta gueule cher lecteur, je n’arrive pas à croire que tu es toujours présent, d’ailleurs.
Je me fous de la gueule de mes amis qui me surveillent et continuent à attendre des update dans un désespoir criant.

C’est parce que je me fous de la gueule du monde, avec près de deux mois d’absence, et c’est parce que je manque totalement d’énergie (et de temps) pour me lancer dans ces longs et tellement trobien articles sur les mèmes, que j’ai décidé de vous parler de quelqu’un qui se fout de la gueule de pas mal de gens, ses collègues notamment.

missykitty-01

Voici david thorne, de face, de dos, un peu de profil...

Meet David Thorne, l’homme connu pour avoir envoyé et reçu des emails.
Je m’explique, David Thorne a un site, 27b/6, où il répertorie les discussions qu’il a eu, avec différents intervenants, se moquant ouvertement d’eux avec une énergie démente. C’est aussi un écrivain et humoriste australien d’après Wikipedia, mais on le connait surtout pour ses mails.

D’ailleurs, on le connait surtout depuis l’échange de mails où il tenté de payer une facture avec le dessin d’une araignée à 8 pattes. Il a aussi fait parler de lui en invitant tout l’Internet à l’anniversaire d’une certaine Kate (on ne sait pas si elle existe vraiment), qui avait posté un event sur facebook, a priori privé.

Aujourd’hui, c’est grâce à une histoire de chat qu’il se fait remarquer (par le site urlesque en tout cas), et que je le découvre par la même occasion (soyons honnêtes, je ne sais rien).
Les chats, c’est bien connu, sont l’essence même de l’Internet, l’Internet est fait avec des chats.

Image de prévisualisation YouTube

La mièvrerie et le manque de connaissance en logiciels de retouche d’image, en revanche, n’appartient pas à Internet.

Ici, une soit disant collègue (et secrétaire) de David, lui demande de lui préparer une affiche d’avis de recherche pour son chat qui a disparu.
Occasion idéale pour faire preuve d’ingéniosité, sortir des sentiers battus des banales affiches toutes pourries qu’on oublie, de toute façon le chat il est moche, sûrement très con, et il doit avoir ses raisons pour avoir quitté son propriétaire moche et sûrement très con.

Sauf là.

Sauf là.

Je vous laisse donc profiter de la longue discussion qu’il a eu avec sa colègue qui est, tour à tour, paniquée, triste, désœuvrée et désabusée. |Notez que j’en ai fait une version traduite pour les english retards, c’est du bas de gamme dans la traduction et dans l’écriture mais ça a le mérite d’exister. Et c’est juste en dessous la version originale.|

missykitty-02

Ah ah ah ah. Et voici la version traduite.

missykitty-04

Pour le reste, moi ça va bien, j’ai célébré ma réussite estudiantine en étant prise dans le master que je voulais dans la fac que je voulais (Master commercialisation du livre à Villetaneuse), tout cela en apprentissage dans la maison d’édition que je voulais.
Sinon, je pars à Las Vegas dans un mois, en Ardèche dans un peu plus longtemps, je vous laisse deviner quelle destination est la plus bling bling.
Je travaille sur les champs Elysées, un merveilleux boulot qui ruine mes habitudes quotidiennes en m’occupant de 16h à minuit.

C’est bon, bon, bon !

Non, elle n’est pas morte.

Vous la retrouvez pratiquement tous les jours sur la plus belle avenue du tourisme vendant du caviar à une élite sous coke. Je n’ai plus le temps de me retrouver seule, le soir, face à mes pensées de la journée et mon ordinateur… Dure réalité d’une jeune sans avenir. Le matin : seul moment de liberté, je n’ai pas l’énergie du désespoir qui m’anime quand j’écris sur ce blog, non, je suis fraiche et j’aborde la journée avec naïveté, et énervement la plupart du temps…

A venir : pourquoi les bébés sont des vieillards sur les bras des mamans.

En attendant :

J’ai publié la vidéo trololo avant de découvrir (vraiment très peu de temps avant) que c’était un mème. Oui je l’ai fait, là et je l’ai même appelé Yuh Yuh, comme quoi je suis à côté de la plaque. Alors en attendant de ne pas laisser ce site pourrir parce que je ne mérite pas ça, je m’intéresse à mon Iphone. Mon Iphone qui est obsolète depuis qu’un ingénieur d’Apple a oublié son prototype d’Iphone 4g dans un bar de la Silicon Valley après avoir vanté les mérites de la bière allemande. Mon Iphone, qui est mon seul lien avec mes activités, ma vie, mon ordinateur (donc ma vie), et qui me permettra bientôt de retrouver… TROLOLO !

Yihaaaah !

Trololoiphone-01

A savoir que l’appstore rend aussi hommage à l’auto-tune, au grandiose Keyboard Cat et divers lolcats.

meuporg-00

Une fois de plus, c’est la télévision qui donne l’impulsion.
Et ce sont les carences du journalisme qui sont aujourd’hui montrées du doigt.

William Leymergie, alias « L’étrangleur fou » (j’y reviendrai), a dit, lors d’une interview sur le site de France 2, que « Le choix des chroniqueurs est avant tout basé sur une présence, un regard et des connaissances. C’est vrai que Télématin est à la fois un centre d’information et de formation. » Il nous a prouvé qu’il a FAUX ! Et ça va le rendre tout fou le William !

Ce qui pose problème, ce qui tourne sur Internet depuis quelques jours, ce qui fait saigner les oreilles et enrage les jeunes geeks, c’est ça :

Image de prévisualisation YouTube

On reprend :
Déf. Meuporg (n. m.) : Néologisme créé le 18/03/2010 par le chroniqueur français Nathanaël de Rincquesen. Meuporg est le nom barbare qui désigne les MMMPORPG (Massively M Multiplayer P Online Role-Playing Game….. oO) ou Jeu vidéo de rôle, en ligne, massivement multijoueur. On l’utilise parfois dans l’expression « Passer ses journées à se goinfrer de Meuporg » (Source : www.meuporg.com)

J’accuse ! (c’est d’ailleurs le nom du dernier album de Saez, dont je trouve la pochette particulièrement naze).
Il est pas déjà content de faire un travail journalistique de MAVERDAVE, il faut qu’il fasse passer toute une communauté pour encore plus dégénérée qu’elle ne l’est déjà ?!
Je ne vais pas me lancer sur un débat à propos de la mort de l’information venant des grands médias… je ne suis pas de taille, mais comprenez mon désarroi… AHHAAAAHHHHGREUGREU.

Tout commence donc, le 18 mars 2010, c’était un jeudi matin frileux, un temps idéal pour créer un mème (par manque total de compétence). Nathanaël de Rincquesen s’en va effrayer la ménagère sur les multiples risques qu’encourt son jeunot à dézinguer du sanglier toute la soirée. Evil Nat’ n’a rien retenu de ses exposés scolaires, comme quoi qu’il ne faut jamais avancer un terme qu’on ne comprend pas soi même, et même si le prof lui même ne comprend rien…
Il évoque donc le type de jeu le plus socialophage existant… les meuporgs, (ou MMORPG prononcé aimaimoairpégé), plus particulièrement les MMMPORPG (?), dont on « se goinffre » et que « c’est difficile à dire », en effet.

Tout cela passe totalement inaperçu puisqu’en bon réactionnaire de la culture, William Leymergie n’entrave rien à la discussion et accepte sans broncher l’explication scabreuse du chroniqueur. (Remarquez le froncement de sourcils du chroniqueur lorsqu’il épèle « MMMPORPG », je crois qu’il vient de se rendre compte qu’il s’est trompé, mais bon, qui va remarquer ?)

Et puis Pouf! Blam! Quelqu’un relègue l’information, les parodies suivent… le web s’enflamme…

On constate que le mot clé « MMMPORPG » perd rapidement de l’intérêt alors que « meuporg » explose tout ces derniers jours. Sachant que France 2 a acheté le mot clé « meuporg » à Google, on peut y voir un beau coup…
En effet, si vous tapez « meuporg » sur Google, vous avez une chance sur deux de tomber sur un lien commercial de France 2 qui utilise cette bourde à son avantage… c’est pas idiot, mais ça irrite l’internaute qui aime ses petites exclusivités et son monde fermé à lui.

meuporg-18

Qui mène à

meuporg-19

France 2 a un service de communication qui a tout compris, il rend la chaine jeune et amusante, il rend l’émission légère (alors que… rappelez vous… l’étrangleur fou… voir la fin de l’article). Il faut cependant oublier l’erreur journalistique, le fait qu’ils mettent en valeur les carences des professionnels, sur des sujets parfois bien plus graves. Il faut aussi oublier que le milieu des jeux de rôle s’est réellement moqué d’eux, que ce milieu en a marre d’être stigmatisé et regardé de haut par ceux qui sortent dehors dès qu’il fait beau.

Les remixs en musique, avec des petits allemands, des crasher squirrel…

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Le site Internet qui est pour moi une source d inspiration honteuse pour ce billet. Mais www.meup.org ca rend mieux.

Les montages

meuporg-14meuporg-13meuporg-12meuporg-11meuporg-10meuporg-09meuporg-08meuporg-07meuporg-06meuporg-05meuporg-04meuporg-03meuporg-02meuporg-01meuporg-17meuporg-16meuporg-15

Et maintenant, une histoire du…

Etrangleur fou de France 2

L’histoire tient de la légende tellement elle n’a aucun fondement concret. Mais elle consiste en ceci : William Leymergie a fait l’objet d’une plainte portée par un de ses chroniqueurs Jean-Philippe Viaud. La plainte porte sur une tentative de strangulation suite à une altercation par Leymergie. Viaud aurait fait un malaise à la suite de la rencontre, nécessitant l’intervention des pompiers.

Libération : « Une toute bête bagarre entre collègues de bureau ? Voilà qui pourrait prêter à sourire mais les syndicats de France 2, eux, ne décolèrent pas. C’est que Leymergie a un passif plutôt salé. « Ça fait plusieurs fois, explique Luc Deléglise, délégué syndical CGT, qu’on dénonce ses comportements aberrants à l’égard des techniciens et des chroniqueurs. » Aberrants ? De l’avis général, Leymergie (1) se comporte en despote. Maryse Richard, déléguée syndicale SNJ, membre du CHSCT (2), confirme : « De nombreux collaborateurs de Télématin sont partis à cause des pressions qu’il exerce. Il pousse les gens à bout intellectuellement et aujourd’hui physiquement. Il doit avoir un problème avec le pouvoir, car il manage ses troupes avec une incroyable violence verbale et morale. » Christian Fruchard, caméraman à France 2 et membre du CHSCT, a « des souvenirs d’engueulades très vives entre Leymergie et des réalisateurs, il monte très très vite ». »

meuporg-20

William Leymergie a été mis à pied suite à cet incident, mais il est toujours présentateur de Télé matin.

L’affaire se voit selon différents points de vues, d’ailleurs Le point affirme qu’il n’y a pas eu d’étranglement, juste une violente dispute provoquée par les deux parties.

« Le 19 septembre dernier, à la sortie de l’émission Télématin, William Leymergie demande à son chroniqueur de lui communiquer un document. Celui-ci refuse et envoie balader son patron. Le ton monte, les deux hommes s’emportent et s’invectivent mutuellement. William Leymergie menace de licencier son collaborateur et le pousse contre une armoire. « Un coup de chaud », disent les témoins de la scène. Mais jamais William Leymergie n’a porté ses mains autour du cou de son collaborateur. L’enquête de la direction de France 2 auprès des témoins démontre qu’il n’y a pas eu coups et blessures.

Le malaise de Jean-Philippe Viaud n’intervient que vingt minutes après cette altercation. C’est alors que les pompiers sont appelés au secours. S’il y a bien un lien de cause à effet entre l’échange d’invectives et le malaise de Jean-Philippe Viaud, il ne s’agit pas d’un malaise consécutif à un coup porté, et encore moins à une tentative de strangulation. »

Ceci étant dit, voici le droit de réponse de crazy Willy.

Est-ce vrai, n’est-ce pas vrai… c’est quand même nettement plus amusant de le voir comme un monstre fouettant son équipe, donc je continuerai à faire des raccourcis tout pourris, comme tout bon journaliste incompétent qui se respecte.

disneyshining

Je m’épargne le discours habituel selon lequel les contes Disney ont pervertis toute une génération de jeunes filles en leur faisant croire au prince charmant tout ça pour anéantir les efforts de leurs mères qui étaient (mais souvent pas) à la pointe du combat féministe. Si elles souhaitaient une totale indépendance financière et sentimentale à leurs gamines, ces dernières -à cause de Disney- n’aspiraient qu’à un beau mariage, une vingtaine de gosses et le reste d’une vie à attendre de mourir.
Personnellement, j’ai toujours trouvé les belles fins terrifiantes, car si ces héroines vivaient une aventure avant de se marier, il n’y avait pas d’après, je les imaginais juste en train de coudre et d’élever des enfants… quoi que la belle au bois dormant aurait au moins eu la possibilité de se piquer une nouvelle fois et de retomber dans le coma… Je ne sais pas si ça change grand chose.

Cette génération(d’hommes et de femmes) se révolte maintenant, s’attache à la lourde comparaison entre le conte et la réalité, apprend à utiliser Adobe Première et fait des montages marrants.

Image de prévisualisation YouTube

C’est une compilation des différentes princesses et héroïnes Disney adaptée au contexte moderne et pas du tout caricatural du lycée américain type, celui dans lequel Lindsay Lohan peut débarquer et encore avoir l’air sage.
La bande son provient de la bande annonce du film Mean Girls :

Image de prévisualisation YouTube

J’imagine que si on réunissait toutes les héroïnes Disney dans une pièce, leur ego serait si disproportionné et leur niaiserie si grande, que ça créerait un incident extraordinaire, c’est comme si on prenait une photo de tous les petits chatons mignons, la boite crânienne de toutes les femmes exploserait…

Les films sous un nouvel angle

On en arrive aux bandes annonces à qui ont peut tout faire dire, et je ne parle pas de celles qui vous donnent envie d’aller au cinéma et que si elles sont une réussite, provoquent une immense déception à la sortie des salles. Je prends le cas contraire, ou comme, prenons H2G2, la bande annonce (même si totalement adaptée au film) laisse une mauvaise impression et prive le public d’un film GENIAL.

Bref.

En prenant la recette des bandes annonces classiques, Shining devient gentil (et perd tout son intérêt) :

Image de prévisualisation YouTube

Quand Harry rencontre Sally devient angoissant :

Image de prévisualisation YouTube

Retour vers le futur devient… moderne ?

Image de prévisualisation YouTube

Ces remix s’inspirent de peu de choses si ce n’est la culture populaire et d’une nouvelle lecture du film lui même… Finalement, j’ai bien envie de croire que les scénaristes et les réalisateurs avaient d’autres idées en tête…

Ajoutons que oui, la réalité n’est jamais aussi belle que la fiction

disney01